En préambule au Colloque Vins&Ventes 2020...

… je vous propose une série d’articles sur le questionnement qui en sera la thématique centrale.

2/ Copier la nature

Un institut (IAD – institut de l’agriculture durable) financé par des géants de l’agrochimie nous le dit : pour faire face aux évolutions climatiques, pour préserver l’outil de travail agricole et son environnement, il faut accompagner la nature, la laisser agir en s’assurant que ses process soient accompagnés, surveillés.

Cette démarche, étonnante, sachant d’où elle émerge, est portée pour la viticulture par Konrad Schreiber agronome ingénieur d’Agrosup Dijon, personne discrète mais exposée, parfois critiquée pour ses propos iconoclastes.

En attendant de savoir s’il accepte de partager ses avis, vous pouvez vous faire votre opinion et nous communiquer vos réactions.

2/ Copier la nature

Lire :

-“La conduite de la vigne doit à nouveau évoluer” article de mon-viti.com ici ;

-le site de l’IAD http://agridurable.top/ ;

-une opposition à M. Schreiber http://biodiva.free.fr/wp/?p=634.

Vos réactions en remplissant “laisser une réponse” tout en bas de cette page ou par mail à fabricechaudier@aol.com

                 

https://fr.linkedin.com/in/fabrice-chaudier-1ab68048
https://www.instagram.com/fabricechaudier/?hl=fr
https://www.facebook.com/people/Fabrice-Chaudier/1221544866
https://fabricechaudier.fr/contact/

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?