LES LEÇONS DU CONFINEMENT étape2.

Sondage exclusif mené auprès des Français par YouGov pour Rayon Boissons.

Avant de pouvoir constaté ce qu’achètent les consommateurs dans cette période de confinement et comment évoluent leurs comportements factuellement, voici un sondage intéressant : pour le vin, pour le moment, pas de révolution :

-52% des Français affirment n’acheter ni plus, ni moins de vin ; 8% augmentent les quantités et 3% stockent ;
-37% des personnes interrogées affirment réduire leurs achats de vin (mais de combien, mystère) ; ce % est équivalent à la bière, bien inférieur aux effervescents (Champagne) et alcools bien plus délaissés ; seules les boissons sans alcools tirent mieux leur épingle du jeu.

-autre enseignement majeur, les consommateurs ne disent pas baisser leur exigence en termes de prix et de qualité : 85% achètent au même niveau de prix, 8% plus bas et 7% plus cher.

N’en déplaisent aux Cassandre et autres lecteurs de boule de cristal, le vin ne sera pas (ou soyons prudent, ne semble pas) affecté dans son image comme dans son volume de consommation, impacté par la crise actuelle. Il supporte la comparaison avec son grand concurrent, la bière et se renforce même par rapport aux autres “liquides” alcoolisés.

C’est donc plus au niveau de la distribution que le consommateur change ses habitudes et que le confinement risque de produire des effets à long terme.

coronavirus

Sondage Yougov réalisé les 30 et 31 mars 2020 auprès de 1024 personnes de 18 ans et plus représentatives de la population française.

Retrouvez l’article de Rayon Boissons en détails en cliquant ici.

                 

https://fr.linkedin.com/in/fabrice-chaudier-1ab68048
https://www.instagram.com/fabricechaudier/?hl=fr
https://www.facebook.com/people/Fabrice-Chaudier/1221544866
https://fabricechaudier.fr/contact/

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?