APRÈS LE GEL

Impacts climatiques

L’URAB (syndicat professionnel agricole du bordelais) a évalué l’impact des baisses de rendement liés aux accidents climatiques sur les coûts de production (voir tableau ci-dessous).

Avec un cours moyen du Bordeaux passé de 1 283€ et 1 290€ (moyenne campagnes 2015 et 2016) à 1 450€ en 2017 et avec un niveau de stocks faible, les perspectives économiques ne sont pas bonnes à l’horizon 2020 dans beaucoup de structures de production. Cruel constat après un millésime 2016 pléthorique où des raisins n’ont pas été récoltés et des hectolitres distillés. Peut-être, ces situations de plus en plus fréquentes avec le changement climatique, permettront-elles une réflexion de fond sur les assurances ou les rendements.

                 

https://fr.linkedin.com/in/fabrice-chaudier-1ab68048
https://twitter.com/fabricechaudier
https://www.facebook.com/people/Fabrice-Chaudier/1221544866
https://fabricechaudier.fr/contact/

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?